Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 07:15

Mélanie Laurent – 2014 – 91'

La jeunesse est la zone que nombre d'auteurs aiment à explorer, mélangeant la leur, celles des autres, imagination et fantasmes.

Charlie, diminutif de Charlène mais ne le répétez pas, à 17 ans, elle vit avec sa mère à plein temps et son père quand il est de passage. Sa vie est routinière et banale, entre la maison et le lycée, un petit copain qu'elle tient à distance, une amie avec qui elle partage tout, ou presque.

Un jour, Sarah arrive en classe en cours d'année et vient s'installer près de Charlie. Entre elles tout de suite le courant passe et Charlie est vite fascinée par la nouvelle venue, sa vitalité, son énergie et un côté mystérieux qu'elle cultive en particulier quand elle parle de sa mère, travaillant dans une ONG en Afrique, ce qui explique qu'elle soit invisible et que la jeune fille n'invite jamais personne ni ne dise où elle habite, ses cartons n’étant pas déballés.

Rapidement Sarah va entrer dans la vie de la famille de Charlie, être bien accueillie par sa mère jusqu'à être invitée pour un séjour en vacances et en mobile-home.

Les deux adolescentes se confient leurs secrets, leurs espoirs, leurs rêves, mais l'une plus que l'autre. Sarah sait se faire accepter, aimer, comme si elle avait appris à feindre pour survivre, à mentir pour fuir...

Mais les choses ne vont pas se passer idéalement. Quand Charlie fera une remarque qui mettra son amie en porte à faux, ce qu'elle ne lui pardonnera jamais, n'hésitant pas à l'insulter, à donner son numéro à n'importe qui, à la traiter de tous les noms, encore plus quand Charlie lui avouera qu'elle connaît son secret.

Or, chacun sait qu'un secret ne se dit pas et qu'il convient de taire même qu'on le connaît, mais Charlène est naïve, gentille, sait encaisser et se taire, garder pour elle ce qui la perturbe, mais ce genre de situation ne peut perdurer ; à force de se contenir l'explosion devient inévitable.

Un film parait-il personnel de Mélanie Laurent sur l'adolescence, ses illusions, ses passions et volontés de paraître, à n'importe quel prix. Qui aime avouer... mais vous savez qu'ici je ne dévoile jamais la fin des films, gratuitement !

Sans oublier un carré de belles actrices de deux générations. Les deux plus jeunes confirmant un talent que nous avions pu découvrir auparavant.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages