Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 07:26

デス・パレード - Yuzuru Tachikawa – 2015 (Animation)

Machiko et Takashi se retrouvent alors que leurs ascenseurs respectifs s'arrêtent. Devant eux s'ouvre un couloir longeant un espace semé de bambous et menant à un bar où les attend un barman aux cheveux blancs. Celui-ci se présente : Decim ! Après quoi il leur demande s'ils ont un souvenir précédant leur arrivée. N'étaient-ils pas en voyage, pour leur une de miel. Les remerciant Decim leur explique la situation : Premièrement, il ne peut pas leur dire où ils se trouvent, deuxièmement, ils vont participer à un jeu. Troisièmement, le jeu sera décidé par la roulette, quatrièmement, ils vont devoir parier leurs vies sur le jeu, cinquièmement, ils ne pourront pas quitter le bar avant la fin du jeu.

Le jeune couple tente de s'en aller, mais ils ne trouvent pas la sortie. Forcément, ils doivent participer au jeu d'abord.

Le fond du bar s'ouvre et apparaissent des dizaines de cadavres accrochés au plafond. S'ils continuent à refuser de jouer ils les rejoindront. Le barman leur tend un bouton, il déclenchera la roulette qui décidera du jeu.

Les fléchettes !

Chacun dispose de 7 dards, le but est de faire descendre le score inscrit de 501 pour faire zéro, en évitant certaines parties de la cible reliées à leur système nerveux. Qu'ils les touchent et c'est comme si chacun visait l'autre !

Le premier coup est raté. C'est elle qui souffre, le second aussi, chacun son tour. Pour ne pas souffrir il suffit de ne pas rater le centre de la cible.

Takashi pense qu'il suffit de rater la cible pour ne pas souffrir. Ce qui sera vrai, sur le moment ! Après réflexion il se dit qu'à jouer ainsi il rejoindra les cadavres suspendus. Finalement il peut essayez de faire mieux que son épouse. Auquel cas c'est lui qui survivra.

Mais Machiko lui apprend qu'elle est enceinte.

Est-ce une raison pour perdre ? Surtout qu'il se souvient d'une conversation entendue mettant en cause la fidélité de son épouse...

Bien sûr celle-ci nie et explique à son mari que les mots surpris visaient quelqu'un d'autre.

Il reste une fléchette. Machiko la lance, et revit son passé alors que la pointe de fer vole vers la cible de son époux, et l'atteint dans la zone correspondant au cœur.

Ce n'est qu'ensuite qu'ils comprendront qu'ils sont déjà mort et se trouvent au carrefour entre le paradis et l'enfer.

D'autres souvenirs reviennent, la cause de leurs décès, un banal accident de la route dû à la bêtise de Takashi.

Quel meilleur endroit pour une ultime scène de ménage ?

Il est temps de repartir. Chacun retrouve son ascenseur et repart...

 

Mais Decim n'est pas le seul arbitre dans ce bar où les défunts jouent leurs vies pour être dirigés vers le paradis ou l'enfer !

Le second épisode nous montre l'envers du décor, nous retrouvons Machiko et Takashi, observés discrètement par Nona, une autre arbitre, qui explique les règles du bar à sa nouvelle assistante, qui n'a pas de nom. Les joueurs révèlent leur vraie nature. L'arbitre jugera alors de ce que chacun mérite : le néant ou la réincarnation. Takashi aura droit à la seconde, son épouse disparait à jamais.

Était-ce la bonne décision ? Rien n'est moins sûr, là aussi, comme ailleurs, le juge peut se laisser prendre par les apparences...

L'erreur n'est donc pas seulement humaine.

Chaque épisode voit un couple s'affronter, chaque fois à un jeu différent, bowling, jeu vidéo... Ils repartiront ensemble mais pas pour la même destination.

Un jour peut-être ferais-je face à Decim, ou Nona. Ayant oublié d'où je viens je laisserai mon caractère choisir où j'irais !

Je crains le pire.

 

Et vous ?

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages