Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 08:00

Un océan de mot pour écoper l'effroi,

Fuir sans savoir vers ou juste pour être loin,

Être en dehors du temps, oublier les pourquoi,

Chasser les souvenirs, être rien, être moins.

 

Courir ne peut durer, mes forces s'épuisèrent,

L'obscurité est impossible à distancer,

Quand elle m'a rattrapé je crus n'avoir pus d'air,

J'étais bien dans ses bras à vouloir m'y noyer

 

L’instinct de vie parfois et la pulsion de mort

Aiment à se confronter, le duel les amuse,

Qu'importe leurs pantins, tous auront le même sort,

Peu nombreux sont conscients que l'espoir les abuse.

 

Je fus autant un jouet qu'un champ de bataille

Pour des pulsions anciennes purement instinctives ;

J'étais un condamné promis à la ripaille

D'archaïques tueurs aux longues incisives.

 

La vie, la mort, ne sont jamais que des siamoises,

Deux faces d'un réel impossible sans elles ;

Hasard, perversité, ou ironie narquoise,

Mon esprit fut la lice de leurs damnées querelles.

 

Comment survécut-il à ces secousses internes,

Séismes invisibles aux regards extérieurs ?

Jamais il ne perdit de vue cette lanterne

Lui montrant qu'exister était possible ailleurs.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages