Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 07:26

J'ai écrit cent mille pages qui ne m'ont rien appris,

Des lignes par millions pour dessiner un monde

Où je pourrais trouver qui a poussé ce cri

Le jour où je suis né, expulsé par l'immonde.

 

Des feuilles et des feuilles, des centaines d'histoires

Comme autant de degrés d'un escalier obscur

Qui aura transpercé la peur, le désespoir,

Pour atteindre un ailleurs à l'intérieur des murs.

 

Après ces jours, ces nuits, ce chemin de papier

Traversant un désert aux trop rares oasis,

Les questions restent là avec leur crocs d'acier

Broyant les illusions que la démence tisse.

 

En voulant avancer je n'aurais fait que fuir,

Espérant m'approcher d'un secret mystérieux,

D'un passé révélant ce qui voulait me nuire

Quelle ombre me suivait, quel démon ou quel dieu !

 

Je me suis épuisé à chasser la licorne,

mais comment attraper ce qui n'existe pas ?

Je cours pour échapper aux terreurs qui me bornent,

Un hamster prisonnier de sa peur du trépas.

 

L'encre disparaitra plus vite que mes os,

De moi ne resteront ni mot ni souvenir !

À cet instant alors, absorbé par la fosse,

J'entendrai du néant les grands éclats de rire.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

chenzen, le seul 14/04/2015 20:41

Bonjour lee,
magnifique poème sur l'importance des évènements. Ecrire sa vie n'est-il justement pas l'excellent moyen pour mieux la voir ? Tout ce que l'on peut nommer prends soudainement un sens, et le sens d'un mot nous éclaire sur nos choix.
Si les spectres sont là, c'est qu'ils cherchent encore. Laisse donc rire, ils perdent l'essentiel.

Lee Rony 17/04/2015 08:57

Rire encore, rire enfin, en fin. Qu'importe si mes éclats ne résonnent que dans une caisse de bois, ils me tiendront compagnie.

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages