Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 08:34

Anthony Stacchi, Graham Annable - 2014

Dans la ville de Chessebridge c'est le fromage qui est le produit ayant la valeur la plus haute, les personnes de haut rang s'enferment pour savourer les produits les plus rares alors que le peuple doit se contenter de quelques miettes.

Sous cette ville se cachent de mystérieuses bestioles, les Boxtrolls, qui portent une boîte en guise de vêtement. Ces créatures sortent la nuit, courent dans les rues en ramassant tout ce qu'ils trouvent pour le recycler, le réutiliser, en faire des machines extraordinaires. Un soir dans la ville un enfant disparaît et les Boxtrolls sont accusés de l'avoir enlevé. Dès lors la psychose règne et un couvre-feu va être instauré pour protéger les habitants.

C'est l'occasion qu'attendait Archibald Trappenard, spécialiste dans la capture de ces petits êtres, dont l'ambition est de gagner le droit de porter un chapeau blanc, signe de la classe dirigeante, celle qui vit dans le luxe et profite des fromages les plus chers. Il propose donc à ''Sa Seigneurie'' le marché suivant : Quand il aura débarrassé la ville de la source de sa crainte.

Bien sûr ces Boxtrolls ne sont pas ce qu'ils paraissent, au contraire, ce sont de petits êtres sympathiques et timides, incapables de violence, et s'ils ont accueilli le petit Eggs dans leur communauté ce n'est pas à la suite d'un enlèvement mais parce que celui-ci leur fut confié par... mais vous en dire plus serait vous priver d'un suspens qui est loin d'être hitchcockien mais qui est la trame d'un film fort plaisant à suivre même si, comme moi, on n'est plus, tout à fait, un enfant.

Le combat va être brutal entre Trappenard et Eggs, aidé par la fille de ''Sa Seigneurie'', Winnie, jeune fille qui ne s'en laisse pas compter et entend bien en savoir plus sur ce petit garçon qu'elle a aperçu une nuit près de chez elle. D'autant que le dératiser n'est pas la seule occupation de Trappenard et que la consommation de fromage a sur lui un effet... que vous découvrirez vous-même.

Le bien et le mal s'affrontent, l'ambition contre l'innocence, dans une ambiance fromagère qui nous fait espérer que le cinéma en odorama ne soit pas pour demain.

 

Ce film est une adaptation du roman Here Be Monsters, d'Alan Snow.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages