Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2015 5 25 /09 /septembre /2015 07:18

Dossier pour la science N 86 – Janvier – Mars 2015

Après avoir économisé, Jane Goodall s'embarqua pour l'Afrique et y rencontra le paléo-primatologue Louis Leakey qui lui proposa d'étudier les chimpanzés dans le parc national de Gombe, en Tanzanie. Par la suite, et soutenu par son mentor, Jane s'inscrivit en doctorat à Cambridge alors qu'elle ne disposait pas de l'équivalent du baccalauréat.

Au début des années 1960 le comportement des animaux, sauf ''l'animal humain'' n'était qu'un ensemble de réactions codées génétiquement, aux stimulus sensoriels. Toute velléités de sortir de ce raisonnement relevait de l'anthropomorphisme. Pas question d'évoquer personnalité, esprit ou émotion, caractéristiques réservées à l'humain [si ça ce n'est pas de l'anthropomorphisme!]. Elle était convaincue du contraire, grâce à l'enseignement de son maître d'école, celui de son chien Rusty et refusait les explications réductionnistes des comportements complexes. Son professeur de thèse, Robert Hinde, lui appris à exprimer ses idées révolutionnaires. Elle fut, par exemple la première à donner un nom plutôt qu'un numéro aux chimpanzés.

Malgré l'hostilité [des vieux c...] elle obtint son diplôme et mit en place un centre de recherche à Gombe. Ces travaux en sont à leur 55e années, la plus longue étude jamais conduite sur un animal vivant. Les chimpanzés vivant plus de 60 ans il était important de mener des observations sur le long terme.

Cette persévérance lui permit d'apprendre beaucoup sur nos plus proche cousin, les chimpanzés et nous avons plus de 98 % d'ADN en commun et des similitudes dans la composition du sang, le fonctionnement du système immunitaire et l'anatomie du cerveau. Ils disposent d'un répertoire complexe d'appels, de postures et de gestes leur permettant de communiquer des informations sur ce qu'ils ressentent ou leur environnement. Ils s'embrassent, s'enlacent, se tiennent la main, rient... comme des humains et souvent dans des contextes comparables. Ils élaborent même des outils, capacité longtemps réservée aux être humains amenant Leakey à conclure ''Nous devons redéfinir l'homme, l'idée d'outil, ou accepter que les chimpanzés soient des êtres humains.''

selon les régions ils montrent des comportements et des usages qu'ils transmettent de génération en génération via un processus d'observation, d'imitation et de mise en pratique. En outre ils font preuve de compassion, d'altruisme et, parfois, de violence ; ils comprennent et utilisent des symboles abstraits pour communiquer. Ils peuvent apprendre la langue des signes et mémoriser 400 mots et phrases. S'ils pouvaient développer ce genre de communication à l'état sauvage Janes GOODALL est sûre qu'ils nous demanderaient de les respecter, de ne pas en faire des sujets de divertissements ni d'expérimentation, et de les protéger. Malheureusement, poursuit-elle, notre arrogance nous conduit à mettre l'homme au-dessus de tout, d'en faire une espèce à part alors que les chimpanzés pourraient nous apprendre que nous ne sommes qu'une partie du règne animal.

Des études ont été engagées concernant les différentes populations de chimpanzés dans d'autres régions d'Afrique mais également sur les gorilles et les bonobos, ainsi que, en Asie, sur les orangs-outans. Il est clair que nous ne sommes pas les seuls êtres capables d'amour et de haine, de joie et de tristesse, de peur et de désespoir. Ni les seuls dotés d'un esprit apte à résoudre des problèmes ou à ressentir douleur et souffrance. La frontière entre nous et le reste du règne animal devient de plus en plus floue.

Malheureusement alors que la science nous en apprend toujours davantage sur le comportement des grands singes ceux-ci sont menacés de disparition [pour éviter une remise en cause?]. D'un million d'individus en 1960 la population de chimpanzés est probablement inférieure à 300 000 aujourd'hui. La prolifération humaine, ses besoins grandissant rongent leur habitat, sans oublier les diverses maladies [comme ce fut le cas en Amérique du Sud, quand les envahisseurs européens apportèrent des virus contre lesquels ils étaient immunisés, ce qui n'était pas le cas des populations indigènes] se répandent. Ebola ne se contente pas de frapper les humains, il touche également les gorilles.

Vu du ciel le parc national de Gombe semble une oasis tant la déforestation a fait des ravages autour, les populations humaines tentant de survivre en tentant de cultiver des pentes érodées. Petit à petit cependant les populations locales comprennent que la forêt est leur amie et la déforestation une mise en cause de leur propre survie. Ils participent également à la lutte contre le braconnage alors que les gardes forestiers alimentent un programme de surveillance en direct des forêts.

L'auteur conclue en citant [elle n'est pas la première] le célèbre proverbe indien ''Nous n'avons pas hérité la Terre de nos ancêtres mais nous l'empruntons à nos enfants.'' À regarder ce que nous avons fait de cette Terre, je dirais plutôt que nous l'avons volée...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai lu Science
commenter cet article

commentaires

yiseul park 12/10/2015 10:31

Bonjour Lee rony!
Je m’appelle Yiseul Park, je suis venue du blog "en français s'il vous plaît" de l’université de Chungbuk.
D’abord, je suis très étonné car il y a beaucoup d’articles sur votre blog. Est-ce que vous écrivez un article chaque jour ?
J'ai trouvé votre article intéressante à lire.
Alors, je connais Jane Goodall, elle s'est efforcée de défendre le droit des animaux. Elle est également populaire en Corée. J’approuve de votre avis, on doit préserver notre environnement et chercher des moyens pour coexister avec les animaux.
Je vais souvent visiter votre blog .
Bonne journée, Yiseul.

Lee Rony 12/10/2015 11:59

Bonjour Yiseul.

Vous avez raison, je poste un article par jour, sur des sujets qui m'intéresse, sur ce que je vois ou lis ou des textes personnels.
Je visite régulièrement le blog ''en français s'il vous plait'', toujours passionnant.
L'environnement est notre avenir, si la nature peut se passer de nous, l'inverse n'est pas vrai.

Merci de votre commentaire, de votre passage sur mon blog, j'espère que vous reviendrez. J'ai besoin de votre opinion pour tenter de l'améliorer.

Bon début de semaine.

yiseul park 12/10/2015 10:31

Bonjour Lee rony!
Je m’appelle Yiseul Park, je suis venue du blog "en français s'il vous plaît" de l’université de Chungbuk.
D’abord, je suis très étonné car il y a beaucoup d’articles sur votre blog. Est-ce que vous écrivez un article chaque jour ?
J'ai trouvé votre article intéressante à lire.
Alors, je connais Jane Goodall, elle s'est efforcée de défendre le droit des animaux. Elle est également populaire en Corée. J’approuve de votre avis, on doit préserver notre environnement et chercher des moyens pour coexister avec les animaux.
Je vais souvent visiter votre blog .
Bonne journée, Yiseul.

yiseul park 12/10/2015 10:30

Bonjour Lee rony!
Je m’appelle Yiseul Park, je suis venue du blog "en français s'il vous plaît" de l’université de Chungbuk.
D’abord, je suis très étonné car il y a beaucoup d’articles sur votre blog. Est-ce que vous écrivez un article chaque jour ?
J'ai trouvé votre article intéressante à lire.
Alors, je connais Jane Goodall, elle s'est efforcée de défendre le droit des animaux. Elle est également populaire en Corée. J’approuve de votre avis, on doit préserver notre environnement et chercher des moyens pour coexister avec les animaux.
Je vais souvent visiter votre blog .
Bonne journée, Yiseul.

yiseul park 10/10/2015 12:55

Bonjour Lee rony!

Je m’appelle Yiseul Park, je suis venue du blog "en français s'il vous plaît" de l’université de Chungbuk.

D’abord, je suis très étonné car il y a beaucoup d’articles sur votre blog. Est-ce que vous écrivez un article chaque jour ?

J'ai trouvé votre article intéressante à lire.

Alors, je connais Jane Goodall, elle s'est efforcée de défendre le droit des animaux. Elle est également populaire en Corée. J’approuve de votre avis, on doit préserver notre environnement et chercher des moyens pour coexister avec les animaux.

Je vais souvent visiter votre blog .

Bonne journée, Yiseul.

yiseul park 10/10/2015 12:55

Bonjour Lee rony!

Je m’appelle Yiseul Park, je suis venue du blog "en français s'il vous plaît" de l’université de Chungbuk.

D’abord, je suis très étonné car il y a beaucoup d’articles sur votre blog. Est-ce que vous écrivez un article chaque jour ?

J'ai trouvé votre article intéressante à lire.

Alors, je connais Jane Goodall, elle s'est efforcée de défendre le droit des animaux. Elle est également populaire en Corée. J’approuve de votre avis, on doit préserver notre environnement et chercher des moyens pour coexister avec les animaux.

Je vais souvent visiter votre blog .

Bonne journée, Yiseul.

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages