Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 09:05

Christopher Nolan – 2014 – 169'

La Terre supporte de moins en moins l'existence de l'homo sapiens et ses nombreuses agressions. Le temps change, la météo devient violente et prédatrice et les espèces meurent les unes après les autres condamnant à brève échéance une espèce qui pourtant cherche à survivre à n'importe quel prix.

Cooper est devenu fermier par la force des choses alors qu'il est ingénieur en aérospatial de formation. Mais la conquête des étoiles n'est plus de mise alors que l'espèce souffre de la faim, le fait même que des hommes mirent le pied sur la Lune est considéré comme une manipulation politique visant à ruiner l'Union Soviétique. Sa fille, Murphy, sera punie pour avoir soutenue la véracité de l'événement.

Ils vivent dans la ferme familiale en compagnie du père de Cooper et du frère de Murphy, s'occupant des récoltes, de réparer les machines agricoles, luttant contre une poussière omniprésente qui recouvre tout et envahie les voies respiratoires.

Murphy fait preuve d'une grande curiosité, de prédisposions intellectuelles hors normes et de beaucoup d'imagination, c'est ce que tous pensent quand elle leur parle d'un fantôme qui se manifeste dans sa chambre en renversant des objets et faisant tomber des livres.

Bien sûr personne ne la croit vraiment, jusqu'à une tempête de sable qui, la fenêtre étant restée ouverte, envahit la chambre de la jeune fille puis, sous l'effet d'ondes gravitationnelles dirigées, dessine sur le sol des traits qui donneront des coordonnées GPS.

Cooper veut en savoir plus et part pour l'endroit désigné, en compagnie d'une Murphy qui s'est cachée dans sa voiture.

Arrivés ils vont découvrir d'immenses installations, secrètes, où des scientifiques tentent de trouver une solution au désastre qui s'approche. Cette solution semble possible depuis la découverte au large de Saturne d'un trou de ver permettant d'accéder directement à une autre galaxie où pourraient se trouver une planète accueillante. Plusieurs vaisseaux du projet Lazarus ont été lancés et ont envoyé des informations rassurantes.

L'ancien astronaute retrouve des hommes avec qui il travaillait à la NASA quand pilota un engin pour une mission qui fut un échec.

L'alternative est simple : organiser une évacuation massive de la Terre ou développer sur la planète découverte une nouvelle génération à partir d'embryons congelés qui ''relanceraient'' l'espèce humaine.

Puisqu'il était pilote Cooper est convié à piloter l'Endurance, dont l'équipage sera constitué de la fille du professeur Brand, de Rommily et de Doyle. Murphy va très mal prendre le départ de son père bien que celui-ci lui promette de revenir quoi qu'il arrive.

Le jour du départ arrive ! Le voyage se passe bien jusqu'au trou de ver, le vaisseau supporte le déplacement et se retrouve à l'autre bout de l'univers avec un choix de planètes possibles déjà visitées par les astronautes Miller, Edmund et Mann.

Le premier problème est celui de la proximité de Gargantua, un trou noir qui modifie le temps et fait équivaloir une heure sur leur première destination à 7 années terrestres.

C'est là que les choses vont commencer à se gâter !

La communication avec la Terre est à sens unique, c'est ainsi que Cooper voit vieillir son père, grandir son fils, mais ne voit pas Murphy qui lui en veut toujours alors qu'elle est devenu l'élève de Brand pour l'aider à résoudre son équation sur la gravité.

Avant que le professeur à l'agonie ne lui dévoile la vérité !

Inutile que je vous dévoile davantage du scénario. En ce qui concerne le résultat j'avoue ma déception. La durée d'abord est excessive. Le réalisateur nous livre un spectacle de qualité, attendue de la part d'un virtuose comme lui, mais en deçà de l'ambition affiché tant le scénario est basique, linéaire, sans surprise. Aucune vision prophétique, délire visuel métaphysique, mais un homme qui porte le poids de l'avenir sur ses épaules.

J'attends un voyage aux confins de l'univers, montrant des prodiges improbables, des esprits débarrassés de leurs limites physiques, pas une histoire, malgré son cadre, aussi terre à terre.

 

À vous maintenant de monter dans l'Endurance, le bien nommé !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages