Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 07:58

Combien de ces enfants m'ont-ils vu sur l'estrade,

Enchaîné et courbé attendant qu'on me vende,

Que nos prix soient fixés, moi et mes camarades,

Avant d'être emmenés tout là-bas sur la lande.

 

Nous avons le même âge à quelques années près,

Mais eux ont une maison, des parents, une famille,

J'ai perdu celle-là, oublié les premiers.

Le destin est la boule, moi une simple quille !

 

J'en servirai certains en restant à ma place,

Discret jusqu'à sembler faire partie du décor,

Rien voir, rien écouter, plus froid que de la glace,

Sans être désolé qu'on me mette dehors.

 

Ma vie sera ainsi, servir fidèlement

Les gens qui m'achetèrent tel un fruit, un légume,

Affirmer ''tout va bien'', oublier que je mens,

Effacer le passé, l'espoir et l'amertume.

 

Mes descendants, plus tard, quel sera leur destin ?

La liberté est-elle la promesse d'espace ?

Est-elle une illusion, un plus sûr lendemain,

Ou une obscurité débordant de menaces ?

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

chenzen, le seul 14/04/2015 21:05

Bonjour lee,

C'est vrai ce que tu dis, "les forts exploitent les faibles". Tu vois, ce qui est tout de même curieux avec notre espèce, c'est qu'elle a créé les civilisations en même temps que l'esclavage. La force musculaire des esclavagisés a fait les fortunes des rois et de leurs cours. Aujourd'hui, ces derniers consentent à sous-payer, entre deux manifs' médiatiques, mais au fond, la pratique est demeurée la même.

Lee Rony 17/04/2015 08:54

Et je crains qu'elle ne puisse changer sans une nouvelle évolution de notre espèce. Encore que celle-ci pourrait donner un résultat encore pire... J'espère ne plus être là pour la voir mais je la devine qui s'annonce !

Chenzen, le seul 06/04/2015 22:02

Magnifique texte qui traite de l'esclavage (en général ?). C'est un phénomène anti-humain toujours d'actualité malheureusement, il sert les grands empires industriels et les pouvoirs corrompus à réaliser des milliards de bénéfices. Rien que pour le marché du chocolat, ce sont des dizaines de milliers d'enfants Maliens, Sénégalais, Guinéens et Burkinabés qui sont soumis à l'esclavage en Côte d'ivoire toujours en 2015. Le gouvernement Ivoirien... n'y voit rien, enfin, il feint tellement il est corrompu. Puis ce chocolat de la honte est envoyé en Europe où les grands groupes industriels sabrent le champagne et comptent les bénéfices.

La Traite humaine, pourtant condamnée par toutes les Instances internationales, est toujours d'actualité.

Lee Rony 07/04/2015 13:13

Pour le chocolat je peux plaider non coupable ! Que les ''forts'' exploitent les ''faibles'' n'est en rien une nouveauté et je crains que ce soit une réalité encore longtemps. J'ai peur que pour beaucoup, presque tous en fait, l'humain ne soit qu'un masque dont il se pare pour masquer son véritable aspect.
Quand à moi j'aime à penser faisant le contraire... Vanité peut-être !

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages