Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 09:20

Antoine Fuqua - 2014

McCall est un homme tranquille, sans histoire et pépère. Il travaille dans une grande surface de bricolage où il fait montre d'une gentillesse constante. Il est toujours prêt à rendre service, à aider un collègue, à renseigner un client, avec le sourire.

Il vit seul et quand il ne trouve pas le sommeil, c'est-à-dire toutes les nuits, un café reçoit ses insomnies. Son rituel est immuable, il place un sachet de thé dans une serviette en papier, la pose sur la table, range les couverts toujours de la même façon et lit en attendant que sa boisson parvienne à la bonne température. Là il croise toujours les mêmes personnes, en particulier Teri, qui ambitionne d'être chanteuse, elle a même fait une démo, mais se prostitue pour gagner de quoi vivre ce qui l'amène à fréquente des clients violents, mais pas autant que ses souteneurs de la mafia Russe. Elle discute parfois avec McCall, sur la raison qui le fait lire autant.

Un soir elle ne vient pas, le lendemain non plus, McCall apprendra qu'elle se trouve en soins intensifs pour avoir été violemment battue par ses employeurs.

McCall va désapprouver ce comportement et aller voir son ''employeur'' pour lui proposer de l'argent. Mais pour 9800 dollars ce qu'il peut obtenir c'est un mois de tranquillité pour Teri, après quoi la jeune fille devra revenir à son activité professionnelle où son jeune âge fait merveille. La discussion va mal se terminer, pour les russes, qui vont tous mourir des mains de McCall pourtant venu sans arme.

Les choses ne peuvent pas en rester là et la maison mère moscovite va envoyer un spécialiste chargé de régulariser la situation. Il n'est pas possible qu'un grain de sable puisse enrayer une mécanique aussi rentable.

Et pourtant !

Il va vite apparaître que McCall n'a pas passé sa vie à vendre des planches, mais à en faire vendre ! Ses compétences dépassent le cadre d'un représentant en outillage encore qu'il sache en détourner l'usage avec beaucoup d'efficacité, comme la fin du film le démontrera, mais je ne peux vous en dire plus, je vous laisse le plaisir de découvrir le clou du spectacle !

Ce film, réalisé par Antoine Fuqua n'a rien d'em... nuyeux, Denzel Washington est toujours impeccable, associant élégance et efficacité alors qu'il accumule les victimes. Sans oublier la jeune Chloë Moretz, l'actrice qui monte semble-t-il.

Je n'avais jamais vu la série dont ce film est l'adaptation, mais si le succès est au rendez-vous pourquoi ne pas imaginer que McCall revienne sur nos écrans.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages