Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 09:06

WER

     William Brent Bell - 2013

Se filmer est à la mode, n'importe qui peut disposer d'une caméra et filmer son quotidien. Les vacances sont ainsi un idéal à immortaliser.

Surtout quand ce sont les dernières, mais cela cette petite famille ne le sais pas.

Le chien est attiré par un bruit, il court vers la lisière de la forêt et aboie contre quelque chose que personne ne peut voir. Son maître va voir, s'approche, la caméra le suit encore, elle le suit toujours quand quelque chose l'attaque.

Outre deux cadavres, la père et le fils, la caméra sera retrouvée par terre sans que les images qu'elle aura continué à enregistrer soit d'une aide quelconque. Seule survivante la mère, grièvement blessée elle donnera malgré tout une description de l'assaillant, grand, couvert de poils, extrêmement fort et brutal.

Une septicémie finira par l'emporter.

Rapidement la police va arrêter un suspect, Talan Gwynek, physiquement il correspond à la description donnée mais ne manifeste pas la moindre agressivité. Une avocate, Kate Moore, est nommée d'office, de mère française et de père étasunien, elle est pleine de bonne volonté et ne comprend pas comment le suspect pourrait être l'assassin si violent recherché. Certes son aspect est troublant mais une maladie pourrait en être la cause. La porphyrie par exemple, maladie rare et difficile à diagnostiquer dont semblait atteint son oncle, ainsi qu'en atteste les photos de famille, et qui se transmettrait par les hommes dans la famille. Cette affection altérant le physique rendrait impossible une telle démonstration de force.

Histoire de confirmer la chose des analyses devront être effectuées dans un hôpital disposant des équipements nécessaires. Le premier test est positif, le second consiste à faire clignoter une lumière violente près des yeux du suspect, alors attaché solidement à un lit, afin de provoquer une crise.

Celle-ci va avoir lieu, et la réalité va se faire jour d'une manière explicite et mortelle. Le suspect devenu coupable sous les yeux de son avocate parvient ainsi à s’enfuir pour rejoindre les lieux de son enfance, ceux qu'il connaît, où il espère, peut-être pouvoir se cacher. La police ne va pas l'entendre de cette oreille et va le pousser dans ses retranchements jusqu'à le farcir de plomb.

Ce qui aurait tué n'importe qui, là, va être insuffisant !

Qui pour tuer ce qui ressemble tant à un loup-garou que quelqu'un possédant les mêmes facultés ? Lors d'un interrogatoire Gwynek avait mordu quelqu'un qui va, sa maladie étant contagieuse, se transformer lui aussi...

Pas question de vous en dire plus sur un film d'épouvante classique qui serait banal si sa fin n'était inhabituelle, et heureusement... Pour la petite histoire, la vedette de ce film, l'avocate, Kate Moore, est interprétée par Andrea Joy Cook, connue pour son rôle dans la série ''Criminal minds''. Elle n'avait pas encore rencontré de loup-garou, c'est chose faite.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages