Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 09:02

(ラストエグザイル) - Koichi Chigara - 2003

Claus Valca (クラウス・ヴァルカ ) et Lavie Head (ラヴィ・ヘッド ) sont orphelins mais par admiration pour leurs pères ils décident de suivre son exemple et deviennent pilote de Vanship, espèce d'avion ressemblant aux biplans du XIXe siècle avec lequel ils portent des messages et participent à des courses. Un jour ils rencontrent Alvis menacée la Guilde, organisation ressemblant à un super gouvernement du monde, alors qu'ils effectuent une mission très dangereuse, livrer un message au commandant d'un navire de guerre en pleine bataille. Il faut dire que le monde de Prestale voit s'affronter les nations de Disith et Anatoray, chacune visant à contrôler les ressources en eaux, Disith en premier lieu qui voit son territoire souffrir à cause du dérèglement climatique.

L'affrontement se déroule sous l'égide de la Guilde en question qui fournit à chacun des camps les moyens de poursuivre le conflit, l'observant comme un spectacle, ou plutôt comme une partie d'échec, les titres des épisodes étant souvent des termes d'échecs. De l'ouverture à un jeu de position, de la défense sicilienne à la fin de partie, avec des ruptures d'équilibre, des prises de pièces et des avantages qui ne durent jamais.

Prestale ressemble à notre XIXème par les machines que l'on y voit mais en disposant parfois d'une technologie plus avancée que la nôtre. De plus la surface semble avoir souffert au point d'être inhabitable sans que l'on en sache plus, et de fait nombre d'éléments restent dans l'ombre et la série vaut surtout pour son graphisme, l'univers présenté et, surtout, des personnages que l'on prend plaisir à suivre tant ils sont attachants. Reste, une fois les 26 épisodes vus, l’impression que tout n'est pas dit, montré, expliqué. Que la réalisation nous embarque alors que le scénario reste à la traine.

La raison probable d'une espèce de suite réalisée quelques années plus tard et que je n'ai pas, encore, vue. Ceci fait peut-être comprendrais-je mieux les non-dits de Last Exile. Malgré cela difficile de résister à l'envie de se faire tout petit pour embarquer à bord du Vanship de Lavie et Claus, de visiter les palais de la Guilde pour en approcher les mystères et en deviner les intentions comme on essaie d'anticiper la stratégie d'un joueur d'échec sans forcément y parvenir sauf à être un Grand Maître soi-même.

Ce qui n'est pas mon cas.

 

Mais peut-être le vôtre. 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages