Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 08:40

추적자 "The Chaser".

Le détective de la police de Séoul Baek Hong-suk fête tient une réunion avec quelques collègues, ils vont ensemble faire partie des gardes de la présidence pendant un déplacement. Tout va bien et l'avenir semble prometteur.

Cela ne va pas durer. Alors qu'il sourit la sonnerie de son portable retentit. Sa fille, Hye-jin, qui le jour même a fêté ses 17 ans, vient d'avoir un accident. Elle a été renversée par une voiture alors qu'elle traversait la rue sur un passage dit ''protégé''.

À l’hôpital on ne le berce pas d'illusion, la survie de l'adolescente est compromise tant son état est grave. Dans le couloir le policier attend en chantant ''my darling clementine'' pour supporter l'attente.

Contre toute logique, et malgré un arrêt cardiaque, la jeune fille semble se remettre, elle supporte l'opération et semble pouvoir récupérer complètement. C'était sans compter sur les circonstances de l'accident et les auteurs de celui-ci. En effet non seulement le conducteur a heurté la victime mais il lui à roulé dessus ensuite à deux reprises en profitant de l'absence de témoin pour que son acte passe inaperçu. C'est qu'à l'intérieur du véhicule se tiennent la femme d'un homme politique important et son amant, PK Jun, jeune vedette de K-pop. Ni l'un ni l'autre ne veulent d'un scandale qui ruinerait la carrière du mari de l'une, et sa propre vie, et l'avenir de l'autre, ex chanteur de bar qui est prêt à tout pour ne pas retourner à cette activité.

L'épouse ne cache pas à son mari, Kang Dong-yun ce qui s'est passé, ni qu'elle était accompagnée, mais, habitué à ce que celle-ci collectionne les hommes, il ne s'en émeut pas. Tous souhaitent que l'enfant meure, aussi quand ils apprennent que ça ne sera pas le cas, qu'elle va mieux, pouvoir parler, raconter ce qui lui est arrivé. Pas question pour Kang, à quelques heures d'annoncer sa candidature à la présidence de la République Coréenne, de courir ce risque. Une seule chose reste à faire : éliminer la blessée.

L'argent et le pouvoir peuvent tout acheter, ici ce sera un médecin, ami de Baek Hong-suk qui sera grassement rémunéré pour injecter un produit toxique à la fille de celui-ci qui va voir mourir sa fille lors d'une crise provoquée par le poison.

Policier et père il ne comprend pas ce qui est arrivé mais va vouloir en savoir plus. Va commencer pour lui un long combat contre des adversaires déterminés, puissant, manipulant les représentants de la justice, fabriquant des preuves, en faisant disparaître, payant quand c'est nécessaire, menaçant quand il le faut, intimidant dans tous les cas. Baek, écœuré, surgira alors que PK Jun va être acquitté alors que l'enquête qui le mettait en cause aurait due mener à sa condamnation.

Alors qu'il n'était pas au volant au moment du choc, mais l'argent qu'il touchera l'incite à se dénoncer, d'autant que s'il ne conduisait pas quand l'accident eut lieu il prit le volant ensuite pour écraser volontairement la victime.

Son arme à la main le policier menace PK pour qu'il avoue tout, se battra avec lui, jusqu'à ce qu'un coup de feu, accidentel, ne viennent mettre un terme à la vie de la pseudo vedette sous le regard effaré de ses fans.

Heureusement Hong-suk n'est pas seul, deux de ses collègues le soutiennent, un procureur essaie de faire éclater la vérité mais se heurte au mur de la corruption, ainsi qu'un autre amis, repris de justice. Sans oublier une jeune journaliste émue par l'affaire avant d'apprendre que les responsables sont sa propre sœur et le mari de celle-ci.

Une longue course va s'engager, ponctuée de trahisons dans chaque camp, de déceptions, de magouilles diverses et variées. Tous, et toutes, n'ayant pas les mêmes intérêts, ni les mêmes ambitions. Baek fera montre d'une résistance hors du commun mais le souvenir de sa fille le tient et le pousse d'autant que son épouse après avoir perdu l'esprit s'est jetée dans le vide.

The Chaser (drama)

Un drama sombre dessinant un triste portrait d'une société sans doute moins corrompue que cela. Mais il ne s'agit pas d'un reportage alors peu importe la vraisemblance. L'action prime, elle ne manque pas, un rythme soutenu par une belle distribution portée, une fois n'est pas coutume, par un acteur, Lee Hye-in, qui n'a rien d'un séducteur, affiche sa quarantaine et sa banalité mais cela lui donne une crédibilité bien plus grande.

16 épisodes qui passent si vite... Comment ne pas être ému par Baek, parfois chasseur, souvent chassé, mais toujours animé de la même volonté.

Le compte à rebours est commencé, il faut éviter que Kang pénètre dans la Maison Bleue, une fois président plus rien ne sera possible contre lui.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Drama Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages