Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 09:00

À Saïgon la vie parfois présente devant soi un chemin dont tout laisse à penser qu'il faudrait l'éviter, tous les signes sont là, les exemples dans le voisinages qui vous montrent que l'avenir d'un gangster n'est pas enviable, ou alors pas à votre niveau, votre père même qui vous ressasse que le mieux est ailleurs. Mais il meurt trop tôt et la leçon n'est pas comprise alors, elle ne lel sera que trop tard pour en faire son profit.

Est-ce que suivre un criminel qui rentre couvert de sang d'une expédition risquée en se disnt qu'il représente ce que nous connaitrons est le mieux ? Non, et pourtant !

Lam passa son enfance dans une ruelle où la vie est difficile, où il apprend qu'elle se résume à ''frapper ou être frappé, tuer ou être tué !'' pricipe simpliste mais qui lui donne une idée précise de ce qui l'attend. Il est amoureux de Huong, qui lui rend ses sentiments, malheureusement celle-ci sort avec un membre du gang de Tai Nhot, concurrent de celui de Cho Lon. Lam va donc se battre pour sa belle, l'enlever et s'enfuire pour aller chercher refuge auprès de son frère ainé, comme d'habitude, Hung, dont la femme est enceinte.

Les choses dans ce milieu ne se passent jamais simplement, tout est affaire de rapport de force, d'intimidation, de ''respect'', de formes, de peurs et de coups fourrés. Chacun attent que l'autre fasse une erreur en espérant qu'il ne sera pas le premier à en commettre une.

Même un gangster rêve d'une autre vie, surtout quand sa petite amie lui parle d'une existence loin de la violence, tranquille et heureuse.

Cette porte de sortie malheureusement va rester inaccessible. L'honneur se lave dans la violence, pas question de laisser sa petite amie partir comme ça, il faut réagir, prouver sa force, faire taire les bouches qui pourraient parler de celui qui n'a pas réagi.

Tout cela était prévisible, écrit depuis toujours sur la page racontant la vie de criminels dont la vie est simple. ''Frapper ou être frappé, tuer ou être tué !''

Huong n'est qu'un prétexte, celui qu'attendait le gang de Tai Nhot pour réclamer, pour paiement de l'honneur bafoué, le quartier de Cho Lon où il espère installer son trafic de drogue. Un prix trop élevé bien sûr. Comme si les choses pouvaient se régler autrement que par un combat à mort entre les deux clans jusqu'à la victoire finale d'un seul.

Huong n'a-t-elle pas séduit Lam sur ordre de son gang pour justifier l'attaque ? Le constat n'est pas pessimiste, il n'est que réaliste, c'est pire ! Les rouages du destin s'enclenchent, indifférent aux individus qu'il broie, au sang qui coule, aux cadavres qui, bientôt, seront remplacés. Les choses étaient ainsi, le sont toujours et le resteront jusqu'à ce qu'il n'en reste plus un debout.

Aucun espoir qu'il en aille autrement. Dans ces quartiers l'histoire s'écrit avec du sang mais les mots et les noms s'effacent vite pour être remplacés par d'autres qui connaîtrons le même sort. Cette encre là ne sèche pas, elle disparaît emportant dans l'oubli les victimes anonymes. Qu'importe, d'autres viendront !

Beaucoup de combats, de sang ; d'armes blanches et de larmes amères

Si tu survis ce soir que vas tu faire demain ? Demande Lam à un membre de son gang.

 

Et vous ?

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages