Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 08:00

인랑 (Inrang, Loup-garou) – Kim Jee-won – 2018 – 138'

2024 La Chine est une source de conflits territoriaux en Asie provoquant la remilitarisation du Japon et

l'intervention des états-unis et de la Russie. Le spectre de la guerre s'approche. Pour assurer leur survie les deux Corée décident de se réunifier, chose mal vue par les autres puissances qui ne veulent pas d'un état qui pourrait leur faire de l'ombre. La Chine, le Japon, les états-unis et la Russie appliquent des sanctions économiques pour retarder cette réunification. L'économie coréenne est à genoux ainsi que la volonté de réunification. Un mouvement terroriste opposé à la réunification : La Secte,

apparaît, la crise s'aggrave, la police ne peut rien contre cette organisation qui commet de nombreux attentats suicides. Une nouvelle force de police est constituée, un an après sa création un drame

survient, le vendredi sanglant, la mort de quinze jeunes filles provoque une crise dans l'Unité Spéciale. Les agents désormais cachent leur visage derrière un masque d'acier. Leur humanité est enfermée dans le métal.

Non seulement elle doit lutter contre La Secte mais aussi affronter le Service de Sécurité Publique. Un combat implacable.

2029 les manifestations contre la police se multiplient, dans les manifestants se cachent des membres de La Secte qui tirent sur les flics.

C'est l'occasion pour l'Unité Spéciale de tenter de liquider les terroristes. L'affrontement dans les égouts est violent, jusqu'à ce qu'une jeune fille se fasse sauter plutôt que de se rendre.

La répression a été efficace mais jugée trop violente est utilisée par le SSP pour tenter de mettre de côté l'Unité Spéciale d'autant que le chef de La Secte a pu s'échapper.

L’officier Im Joon-kyung est très marqué par la mort de la jeune fille alors qu'il ne lui a pas tiré dessus, comme il était présent lors du Vendredi Sanglant.

C'est lui qui est chargé de ramener les affaires de la morte à sa sœur. Contre toute attente elle ne lui en veut pas, après tout il n'a pas tiré, et la jeune fille a choisi de se faire sauter. Elle lui fait visiter sa

librairie, lui raconte la véritable histoire du Petit Chaperon rouge.

Elle interroge, qui est responsable de la mort de la fillette : le loup affamé, la grand-mère qui laissa entrer le loup, la mère qui laissa partir son enfant ?

Mais la jeune femme est-elle bien qui elle prétend être ?

Et qu'en est-il de la Brigade des Loups, groupe secret menant des actions violentes souvent imputées à La Secte et qui pourrait être une émanation de l'Unité Spéciale.

Mais la concurrence s'affirme entre les service de police, l'officier Lim ferait un bon bouc émissaire pour déconsidérer l'US. Mais Im n'est pas du genre à se laisser faire, ce ne sont pas quelques dizaines d'agents de la SSP qui vont interférer.

La version live du film japonais d'animation Jin-Roh, la brigade des loups, de Hiroyuki Okiura (1999) lui-même adapté du manga Kerberos Panzer Cop de Mamoru Oshii. Réalisation efficace, et violente, interprétation convaincante, l'idéal est de voir les deux versions cinématographiques.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Je ne l'ai pas encore vu mais il est noté !
Répondre
L
Brutal mais prenant.
C
Je note !!!
Répondre

Présentation

  • : Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Archives

Pages